Comment se masturber en douceur

La masturbation est un excellent moyen de se faire du bien et de se connecter avec soi-même. Se prodiguer de douces caresses aide notre cerveau à sécréter de la dopamine et des endorphines, deux neurotransmetteurs impliqués dans l’orgasme et dans nos sensations de plaisir. Mais comment se masturber avec douceur ? Comment prendre le temps de savourer chacune des sensations de notre corps ?

1. Donnez-vous 3 compliments !

Êtes-vous plutôt du genre à vous critiquer pour un oui et pour un non ? Ou êtes-vous plutôt comme moi et avez tendance à vivre en oubliant de prendre le temps de vous valoriser ? La masturbation est un excellent moment pour prendre le temps de vous complimenter ! 🙂

D’une part, parce que se complimenter aide notre corps à se sentir apprécier et en confiance. D’autre part, car prendre le temps de focaliser sur ce qu’il y a de positif dans notre vie fait tout simplement du bien 🙂 C’est ce qu’on appelle la gratitude. Et témoigner de la gratitude envers son corps peut augmenter notre bien-être, mais aussi l’autoriser à se laisser aller à plus de plaisir !

Comment pratiquer la gratitude ?

C’est assez simple : installez-vous confortablement et listez à l’oral ou à l’écrit ce que vous appréciez dans votre corps. Ça peut-être vos yeux, votre bouche, vos mains ou toute autre partie de votre anatomie.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi lister les aspects de votre corps qui fonctionnent bien : parvenez-vous à voir, avec vos yeux, la richesse de notre monde ? Pouvez-vous sentir avec vos pieds la solidité du sol et marcher pour vous déplacer là où vous le désirez ? Êtes-vous capable de respirer sans être gêné ?

Listez aussi vos qualités : êtes-vous plutôt une personne à l’écoute ? Serviable ? Drôle ?

Pour finir, choisissez 3 compliments à vous dire à voix haute. Vous pouvez parler au « je » mais si vous le souhaitez vous pouvez aussi parler au « tu » comme si vous vous adressiez directement à votre corps.

Par exemple, vous pourriez dire :

  • J’adore mes cheveux notamment quand je sors de la douche parce qu’ils font de jolies boucles ;
  • Je suis capable de danser et j’apprécie vraiment pouvoir bouger mon corps avec autant d’aisance et de flexibilité ;
  • Je suis une personne prévenante qui prend soin de mes proches et des gens qui m’entourent ;
  • Et vous pouvez aussi vous dire tout simplement : « je suis une belle personne, une personne qui a de la valeur ».

Si vous aimez les exercices de gratitude et aimeriez être guidé, j’en ai écrit spécialement un pour le programme Masturbation 3.0. 🙂 Cet exercice vous aide à reprendre conscience de ce que votre corps vous apporte au quotidien. Je trouve que la gratitude est vraiment une belle façon d’introduire ces séances de masturbation.

2. Concentrez-vous sur vos sensations

Notre attention est sans cesse sollicitée : une notification par ci, une chose à faire par là. Il est difficile de rester concentrer uniquement sur ces sensations alors améliorer vos capacités à vous concentrer peut réellement vous aider à ressentir plus de plaisir.

Avant de précipiter votre main vers votre bas ventre, prenez le temps de caresser tout votre corps. Parcourez avec vos deux mains, vos bras, vos jambes, l’intérieur de vos deux cuisses, vos seins, vos pieds…

Si vous avez du mal à rester concentrée, peut-être pourriez-vous :

  • Faire varier les rythmes : autorisez-vous à faire des petites variations dans les façons de vous caresser ;
  • Alternez aussi différents niveaux de pression : observez de quelle façon des touchers plus appuyés influencent vos ressentis par rapport à des touchers plus subtils ;
  • Bougez ! Changez de position : vous n’êtes pas obligée de rester allongé sur le dos 🙂 Vous pouvez vous mettre en levrette, sur les genoux ou assises sur vos deux fesses ;
  • Dites à voix haute ce que vous faites, le fait de parler peut vous aider à briser l’ennui. Alors, dites-vous quels effets ça vous fait de vous caresser en variant les rythmes ou la pression et dites-vous si vous aimez les caresses que vous vous prodiguez !

3. Touchez-vous avec minutie

Intuitivement la masturbation est pratiquée avec des mouvements rapides et répétitifs. Souvent, notre attention est focalisée non pas sur la richesse de nos sensations mais sur le but à atteindre : la jouissance.

Et si vous preniez le temps de toucher votre sexe millimètre par millimètre ?

Personnellement, j’adore faire cet exercice. Si ça vous intéresse de le pratiquer en étant guidé, je vous invite à rejoindre le programme Masturbation 3.0.

Le toucher subtil et délicat est un excellent moyen de se déconditionner de la pression que nous pouvons nous mettre pour ressentir du plaisir et pour atteindre l’orgasme. Pratiqué sans aucun autre but que de vous toucher et de vous concentrer, cet exercice a le pouvoir de donner plus de profondeur à vos expériences sensorielles. 🙂

Téléchargez le guide « 9 secrets pour atteindre l’orgasme »

Téléchargez votre guide gratuit !

En vous abonnant, vous acceptez nos conditions et politiques.

4. Respirez profondément

Lorsque nous sommes sexuellement excités, nous avons tendance spontanément à respirer de manière rapide et saccadé. On pratique alors une respiration « haute », une respiration qui sollicite principalement la cage thoracique et qui néglige l’abdomen.

Le saviez-vous ? La respiration a le pouvoir de contrôler votre excitation sexuelle. Elle permet également de contribuer à décontracter vos muscles, à vous détendre et elle vous offre ainsi une opportunité de ressentir plus de plaisir.

Lors de vos sessions de masturbation, faites des pauses et prenez le temps de respirer profondément. La respiration abdominale a aussi l’avantage de stimuler la libération des endorphines, des hormones qui peuvent augmenter votre énergie et contribuer à votre relaxation.

5. Laissez vaquer votre imagination 🙂

Quand on était adolescent, on pouvait facilement se laisser aller à quelques rêveries érotiques. Le fait d’être régulièrement entourée d’une diversité personnes nous aidait à nourrir notre désir et à générer de l’excitation sexuelle.

L’imagination a le pouvoir de connecter rapidement notre corps et notre esprit, elle développe aussi notre empathie et nous aide plus facilement à accéder à un certain niveau de plaisir.

Dans les programmes développés par Oh Oui, vous trouverez plusieurs exercices vous aidant à développer votre capacité à imaginer. Dans Masturbation 3.0, le 6ème audio vous aide notamment à explorer mentalement votre point G et à sensibiliser votre vagin.

Faites donc de votre imagination un allié à votre sexualité ! Utilisez-la comme un moyen de vous évader et d’augmenter votre plaisir. Imaginez par exemple incarner une femme assurée et désirée… ou peut-être préfériez-vous plutôt épier un beau couple passionné ? 🙂

Dans le monde de l’imagination, il n’y a aucune limite ! Vous pouvez faire varier les lieux, les personnes, les pratiques, les contextes et bien sûr les plaisirs. Autorisez-vous à rêver ! Cela fait du bien et oxygène vos possibilités. Si vous manquez d’idées, vous pouvez lire des récits érotiques qui sont d’excellentes façons d’alimenter votre capacité à imaginer et surtout… ils constituent un véritable carburant au désir sexuel.

9 secrets pour atteindre l’orgasme

Téléchargez votre guide gratuit !

En vous abonnant, vous acceptez nos conditions et politiques.

Orgasme Duo

Apprenez à atteindre l’orgasme en duo

Orgasme Solo

Apprenez à atteindre l’orgasme seule