Comment savoir si elle simule ? La meilleure approche que vous pouvez avoir

Certaines femmes ont tellement l’habitude de simuler, qu’elles finissent par avoir du mal à se comporter différemment.

Comment reconnaître le véritable orgasme et ainsi savoir si votre copine simule ? Et surtout : comment devenir un amant qui satisfait réellement sa partenaire ? 🙂

1. L’orgasme est une expérience personnelle

Chaque orgasme est unique et une même personne peut faire des expériences orgasmiques très différentes. Certains jours les orgasmes peuvent être très intenses, mais d’autres fois ils peuvent se montrer beaucoup moins impressionnants, voir même douloureux chez certaines personnes.

Des hommes et des femmes décrivent leur orgasme comme des vagues de plaisir, un concentré intense de sensations enivrantes, d’autres auront l’impression de perdre le contrôle…

Vous pourrez reconnaître l’orgasme féminin grâce aux contractions rythmiques et involontaires au niveau du vagin et du rectum. Si les contractions sont fortes et si la lubrification est abondante vous pouvez en déduire que votre copine prend possiblement beaucoup de plaisir.

Mais vous ne pourrez jamais être sûr à 100 %. Les ressentis émotionnels ne sont pas proportionnelles à la quantité de lubrification ou à la présence des contractions.

Certaines femmes peuvent ne pas mouiller et pourtant sont capables de ressentir beaucoup de plaisir. Et à l’inverse, des femmes peuvent beaucoup lubrifier sans pour autant prendre leur pied.

Il arrive aussi que des femmes ressentent un plaisir intense sans ne jamais réussir à atteindre l’orgasme. Avoir un orgasme ne signifie d’ailleurs pas forcément être satisfait sexuellement et inversement être satisfait sexuellement ne signifie pas forcément avoir un orgasme.

La réalité est complexe et j’aime bien comparer les orgasmes à des arcs-en-ciel : parfois ils sont très colorés et très visibles et d’autres fois, ils sont presque imperceptibles au niveau des contractions. Vous aimeriez en savoir plus sur l’orgasme ? Je vous en dis plus dans le guide 9 secrets pour atteindre l’orgasme :

Téléchargez votre guide gratuit !

En vous abonnant, vous acceptez nos conditions et politiques.

2. Faire semblant est très fréquent

On a déjà tous ressenti de la pression autour de la sexualité. Les hommes doivent bander durs comme des taureaux et avoir envie de sexe tout le temps. Et les femmes doivent avoir des orgasmes incroyables sans pour autant passer pour des putes.

Dans ce contexte où se mélangent des messages contradictoires, irréalistes, voir déconnectés de la vraie vie des gens, il peut parfois sembler plus facile de juste faire semblant pour ne pas avoir l’impression de dévier de la norme.

Dans les sondages, on retrouve qu’environ 60 % des femmes ont déjà simulé au moins une fois dans leur vie. Et il y en aurait 10 à 15 % qui simulerait tout le temps. De plus, très peu de femmes parviennent à avoir un orgasme vaginal.

J’ai déjà pour ma part discuter avec des femmes qui m’expliquaient qu’elles avaient pris l’habitude de théâtraliser leurs relations sexuelles et qu’elles avaient du mal à agir différemment.

En vrai, c’est difficile de savoir si une femme ressent du plaisir, parce que le plaisir est une émotion et que c’est une expérience intime et interne.

3. Les signes précurseurs de l’orgasme

Juste avant de jouir, la plupart des gens ont une réponse physiologique involontaire. Certaines personnes peuvent bloquer leur respiration ou au contraire hyperventilé. D’autres peuvent avoir certains muscles qui se contractent ou des rougeurs au niveau de la poitrine.

Les signes peuvent être subtils alors observez bien comment le corps de votre partenaire réagit. Avec le temps vous finirez par bien connaitre ces réactions et vous pourrez ainsi mieux savoir si votre partenaire a joui ou non.

Les signes physiologiques de l’orgasme ne sont pas un repère 100 % fiable, mais ça reste quand même un repère intéressant.

4. Comment être un meilleur amant

Pour être un meilleur amant, vous pouvez colorer le plaisir et les orgasmes de votre partenaire notamment en explorant différentes parties de son corps. En plus de caresser ses parties génitales, vous pouvez essayer de l’embrasser langoureusement, lui faire un cunnilingus inoubliable, titiller ses mamelons, voir aussi si elle est d’accord, explorer sa petite rosette.

La meilleure façon de savoir si votre partenaire simule ?

C’est de nouer avec elle une véritable relation de confiance. Montrez-vous ouvert et accueillant. Si votre partenaire se sent en sécurité et non jugé, elle pourra peut-être se dévoiler si vous lui posez directement la question.

Mais avant, n’oubliez pas de lui montrer que vous vous préoccupez sincèrement de son plaisir et si jamais ça peut aider, sachez que j’ai créé 2 programmes pour aider les femmes à avoir des orgasmes, Orgasme Duo aide les femmes à atteindre l’orgasme avec un partenaire et Orgasme Solo s’adresse aux femmes qui veulent atteindre l’orgasme grâce au pouvoir de leur doigt et de leur cerveau. 🙂

Orgasme Duo

Apprenez à atteindre l’orgasme en duo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *