Comment faire un bon cunni ?
Tuto pour la faire frémir de plaisir

Le cunnilingus fait partie des pratiques sexuelles les plus efficaces pour faire jouir une femme et lui permettre d’atteindre l’orgasme. Mais rare sont les hommes qui savent réellement faire un bon cunni.

Vous souhaitez apprendre à bien le maîtriser ? Lisez jusqu’au bout ce tuto rempli de techniques et d’astuces qui feront de vous un bien meilleur amant. 🙂

Comment réussir un cunnilingus ?

ÉTAPE 1 : Faites monter la température

Toutes les femmes ne rêvent pas de se faire lécher le minou. Le sexe oral peut-être gênant et de nombreuses femmes sont complexées par leur corps ou par leur sexe. La préparation psychologique est plus importante encore que la maîtrise de la moindre technique sexuelle.

Intéressez-vous sincèrement à votre partenaire. Complimentez-la. Donner lui envie de recevoir un cunni. Partagez-lui votre désir de la lécher et dites lui ce qui vous excite dans cette pratique. Soyez précis sur ce qui vous attire : sa couleur, sa forme, son odeur, sa saveur, son plaisir…

ÉTAPE 2 (la plus importante) : Faites languir votre copine

Faites en sorte qu’elle meurt d’envie que vous la léchiez.

Commencez par lui caresser tout le corps.

Approcherez-vous de sa vulve, caressez-la avec vos doigts au travers de ses sous-vêtements. Laissez-la ressentir du plaisir puis repartez caresser d’autres zones de son corps….

Embrassez-la. Léchez ces seins. Faites-lui des bisous sur le ventre, le bas du ventre, effleurez l’intérieur de ces cuisses… Rapprochez-vous millimètre par millimètre de son sexe.

Taponnez avec vos lèvres sa vulve au travers du tissus, éveillez son envie puis repartez caresser d’autres zones de son corps.

Tournez autour du pot. De cette façon vous créez des attentes positives et de la frustration. Bien mené, ce petit jeu pourra décupler ses sensations de plaisir.

ÉTAPE 3 : Retirez ses sous-vêtements sensuellement

Posez votre main sur sa vulve quelques secondes. Laissez-votre partenaire se déposer dans son sexe et se concentrer sur ses sensations.

Avec vos doigts, effleurez ses petites lèvres tendrement. Partez caresser ses fesses, massez-lui ses seins, effleurez l’intérieur de ses cuisses, etc.

Embrassez-la langoureusement puis descendez progressivement le long de son corps à la rencontre de sa petite fleur.

ÉTAPE 4 : Léchez-la tout doucement

Dégustez son sexe, comme vous dégusteriez une pêche bien juteuse. Ayez une langue molle et souple. Vous pouvez essayez différentes techniques de stimulation mais je vous recommande de ne pas en utiliser plus de 2 ou 3 pour chaque moment de sexe oral.

Technique 1 : les petits ronds

Comme le gland du clitoris est une zone très sensible, vous pouvez commencer par dessiner lentement des petits cercles autour de lui. Augmentez progressivement la pression en appuyant davantage votre langue sur la peau.

Technique 2 : les mouvements verticaux

Avec votre langue, vous pouvez faire des mouvements verticaux d’allers-retours entre le vagin et le gland du clitoris. Une fois que vous la sentez excitée et prendre son pied, vous pouvez accentuer davantage le rythme et augmenter la pression.

Toutes les femmes ne raffolent pas de se faire lécher l’entrée du vagin, alors n’insistez pas trop sur cette zone. Sauf si bien-sûr vous sentez votre partenaire super excitée.

Technique 3 : le pouvoir du souffle

Pour créer un peu de surprise, vous pourriez retirer votre bouche de sa vulve et souffler de l’air chaud dessus afin de créer d’autres types de sensations. Faites-le quelques secondes : effet garanti !

Technique 4 : taponner doucement

Le tamponnement avec un ou deux doigts, ou encore avec votre langue, peut aussi générer des sensations très plaisantes. Commencez doucement pour ne pas lui faire mal puis augmenter progressivement l’intensité en fonction de ses réactions.

Technique 5 : la double stimulation

Pour ajouter plus de stimulation pendant que vous lui léchez le clito, vous pouvez glisser un ou deux doigts dans son vagin en appuyant sur ces parois ou en pressant l’entrée du vagin en faisant des mouvements circulaires. Vous pouvez également caresser les pourtours de anus, qui est une zone très sensible et qui peut être agréable.

Attention toutefois : si votre partenaire n’est pas pleinement excitée ou concentrer sur ses sensations, la double stimulation peut aussi la faire décrocher.

ÉTAPE 5 : Observez ses réactions (étape très importante)

Chaque femme est différente. Chaque femme a donc un ressenti différent face à certaines stimulations.

Il est très important que vous observiez les réactions de votre partenaire, pour voir si elle s’ennuie, si elle a mal ou pour tout simplement constater si ce que vous lui faites lui est agréable.

Observez comment son corps réagit. Quels sont ses mouvements ? Quelles sont les tensions dans ses muscles ? Quels sont les bruits que vous entendez ?

Si votre partenaire gigote, cessez de vous acharner au même endroit. Son corps veut simplement essayé de vous dire :

  • Plus doucement ;
  • Un peu plus en bas ;
  • Un peu plus à droite ;
  • Un peu plus à gauche ;
  • Remontez votre langue !

Les femmes qui ressentent beaucoup de plaisir ne sont pas forcément excessivement bruyante, comme dans le porno. Le plaisir peut se savourer en silence ou par de légers soupirs. Si votre copine est détendue, c’est très bon signe ! Si elle se crispe : arrêtez-vous et demandez-lui comment elle aimerait être touchée.

ÉTAPE 6 : Gardez le même rythme

Quand vous voyez que votre partenaire semble adorer ce que vous lui faites : soyez constant dans vos mouvements.

Il y a rien de pire qu’une personne qui s’arrête ou qui change de techniques de stimulation.

Être consistant va aider votre partenaire à atteindre l’orgasme beaucoup plus facilement.

Erreurs à ne surtout pas faire

  • Erreur 1 : Considérer que TOUTES les femmes aiment les cunni

Certaines femmes peuvent trouver la pratique du cunnilingus trop envahissante. D’autres ont pu vivre des expériences traumatiques avec cette pratique et souhaitent l’éviter. Écouter votre partenaire est important. Laissez-la apprivoiser le cunnilingus à son rythme.

Essayez de vous connecter sexuellement à votre partenaire sans attente et sans pression.

Si vous le souhaitez, le programme Orgasme Duo peut vous aider.

  • Erreur 2 : Lécher la vulve avec une langue dur et rapide

Privilégiez une langue douce et moelleuse. Nul besoin de vous faire une crampe à la langue pour prodiguer un cunni jouissif !

  • Erreur 3 : Changer de techniques trop souvent

Si votre partenaire prend son pied : soyez consistant dans vos mouvements.

  • Erreur 4 : Avoir une barbe irritante

La vulve de votre partenaire est sensible et délicate. Si votre barbe est coupante, le cunni risque d’être désagréable. Rasez-vous de près et faites en sorte d’avoir une barbe plus douce.

  • Erreur 5 : Refuser de parler de sexualité

Les relations sexuelles sont pour beaucoup de personnes des moments de vulnérabilités. Parler de sexe peut être compliqué. Pourtant, c’est en communiquant qu’il est possible d’affiner sa technique et d’améliorer la qualité de ses relations sexuelles futures.

Pour devenir un partenaire attentionné et sexuellement compétent : osez parler et poser des questions !

La pratique : la clé de la réussite

Le cunni parfait est celui qui fera vibrer votre partenaire de plaisir. Soyez indulgent avec vous-même : apprendre à faire de bon cunnis prend du temps.

Pour mieux comprendre les ressentis de votre partenaire et ses techniques préférées, discutez avec elle de ce qu’elle a le plus aimé.

Lorsque votre rapport sexuel est terminé, vous pouvez lui proposer d’essayer différents types de touchers oraux. Demandez-lui de vous faire des retours en directe sur ce qui lui fait du bien.

Peu d’hommes prennent la peine de perfectionner leurs techniques de sexe oral. En apprenant à mieux saisir les zones de plaisir de votre partenaire, vous serez exactement comment la stimuler lors de vos prochaines relations sexuelles. Elle va adorer ! 🙂

Sexo-Connexion

Apprenez à mieux vous masturber et partez explorer de nouvelles zones de plaisir

Orgasme Duo

Faites en sorte qu’elle jouisse avec vous et cultivez avec elle une sexualité plus épanouie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *