Comment avoir un orgasme prostatique ?
Le plaisir anal démystifié

Ça vous tente des orgasmes profonds, intenses et sans semence ? C’est exactement ce que vous propose la stimulation du point P. Découvrez sans plus tarder comment ouvrir cette nouvelle porte de plaisir. Car oui, les hommes aussi peuvent jouir de différentes façons 🙂

Où est le point P ?

Souvent comparé au point G féminin, le point P correspond à une zone à l’intérieur du rectum, à environ 2 phalanges de l’entrée de l’anus. Il se situe exactement au niveau de la prostate, du côté de la paroi ventrale.

La prostate est une glande qui a la taille d’une noix et qui est faite de tissus érectiles. Elle est impliquée dans la production du sperme et c’est grâce à sa présence que vous pouvez ressentir des sensations de plaisir voluptueuses et saisissantes.

Comment stimuler la prostate ? 5 Conseils pratiques

Ne titillez surtout pas l’anus à froid ! La jouissance est un met qui se déguste bien chaud.

Vous rêvez de ressentir de belles sensations ? Cherchez alors à vous exciter comme un ado émoustillé. Il n’y a rien de mieux que de nourrir son animal imprévisible pour réveiller pleinement cette petite zone fort sensible.

Tentez d’identifier un fantasme qui a le pouvoir d’enflammer vos ardeurs. Sinon, lisez des récits excitants ou écoutez des podcasts sexuels, si vous manquez d’imagination.

Avec un état d’esprit propice aux plaisirs, votre corps deviendra beaucoup plus réactif.

Le prostate fonctionne comme le pénis : sous l’effet de l’excitation sexuelle, elle se gorgera de sang. Autrement dit : plus votre point P sera gonflé et plus il sera sensible. C’est aussi simple que ça 🙂

Optez pour une position confortable

  • La position en chien de fusil : couché sur le côté, les jambes fléchies et les deux mains disponibles pour vous faire du bien ;
  • La position sur le dos, les genoux pliés et si vous souhaitez varier l’angle de la stimulation, vous pouvez relever votre bassin grâce à un coussin ;
  • La position couché sur le ventre : il ne s’agit pas de la position la plus facile mais celle-ci vous offre une meilleur contrôle de votre sphincter.

Essayez-en plusieurs et voyez celle avec laquelle vous vous sentez le plus détendu.

Apprivoisez le point P avec un sextoy adapté

Une fois que vous êtes bien excité, vous pouvez masser le point P avec un jouet sexuel spécialement conçu pour le plaisir anal. Vous pouvez notamment regarder du côté des masseurs prostatiques.

Certains sextoys sont réglages, d’autres génèrent des vibrations et certains permettent même d’être dirigés à distance. De quoi bien vous amuser si vous avez un ou une partenaire. 🙂

Attention toutefois à ne pas habituer votre corps à l’intensité des vibrations : à la longue, vous risqueriez d’en vouloir toujours plus et de devenir moins sensible à des touchers plus subtiles.

Commencez plutôt par insérer progressivement le sextoy. Pensez bien à vous munir d’un lubrifiant : les membranes de l’anus sont sensibles et délicates et vos sensations seront d’autant plus agréable si l’objet peut facilement glisser.

Concentrez-vous sur vos sensations et bougez l’objet non pas en vas-et-viens mais en dessinant des cercles. Vous pouvez aussi contracter et décontracter votre sphincter.

Utilisez un de vos doigts

Option maison : placez un de vos doigts généreusement lubrifié dans votre rectum, vis à vis de la prostate. Vous pouvez la reconnaître grâce à sa forme : il s’agit d’une petite boule que vous pouvez masser délicatement avec des mouvements circulaires.

Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter plus d’intensité en y exerçant plus fortement des pressions.

Touchez votre point P de manière indirecte

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anus, il est aussi possible d’atteindre le point P avec un massage externe du périnée, notamment au niveau de la zone qui se trouve entre l’enracinement du pénis et l’orifice anal.

Comme la prostate se trouve au travers de la peau et des muscles, il va falloir masser très fort pour que vous puissiez ressentir des sensations.

À essayer l’esprit ouvert et détendu !

Respirez profondément et concentrez-vous sur vos sensations

Prenez le temps de respirer par le ventre, la bouche entre-ouverte afin de détendre tout votre corps. Vous pouvez aussi vous amuser à respirer rapidement pour faire augmenter le taux d’oxygène dans votre sang.

L’hyperventilation peut contribuer à modifier votre état de conscience, ce qui en retour peut favoriser l’accès à des sensations de plaisir voluptueuses.

Ce nouveau plaisir sait se laisser désirer

Si vous ne ressentez aucun plaisir au bout de la première ou deuxième fois, c’est complètement normal. Certaines personnes ont besoin de 3 ou 4 tentatives avant de connaître une véritable explosion des sensations.

Si vous aimeriez apprivoiser le point P en étant guidé par une voix douce et féminine, j’ai créé Sexo-Connexion, un programme de 7 audios pour vous faire vivre de nouvelles expériences corporelles et sexuelles.

Vous avez envie de développer votre potentiel érotique ?

Sexo-Connexion vous propose de nouvelles façons de vous masturber et de vous connecter à vous-même. 🙂

Rappelez-vous sinon que tout le monde est différent et que si la zone P c’est pas votre truc, explorez d’autres zones érogènes !

Essayez par exemple de vous toucher les mamelons, l’intérieur de vos cuisses, vos fesses ou encore le cou. 🙂

Le massage prostatique permet-il de prévenir le cancer de la prostate ?

Certaines personnes préconisent parfois le massage du point P pour prévenir le cancer de la prostate. Est-ce vraiment nécessaire et efficace ?

Selon mes recherches, les urologues n’en voient pas l’intérêt. Si vous souhaitez réduire vos chances d’avoir un cancer, la meilleure prévention reste d’adopter une bonne hygiène de vie :

  • Alimentation variée et équilibrée : réduire sa consommation d’aliments gras et de produits laitiers ;
  • Vie sans tabac ;
  • Consulter son médecin pour effectuer un dépistage si notamment vous présentez des risques de cancer plus élevés.

Exploration et patience

Le point P peut vous ouvrir de nouveaux champs de plaisir et vous mener à vivre des orgasmes complètement différents de ceux que vous avez l’habitude d’avoir avec votre pénis.

Il nécessite toutefois de l’apprivoiser en douceur en fonction de vos envies mais aussi de vos limites.

Dans votre quête de jouissance, nous vous souhaitons beaucoup de détente et de pouvoir vivre de belles vagues de plaisir. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.