×

Se connecter

×

Se connecter

Peut-on désensibiliser son clitoris avec un sextoy ?

Par elodie

Une abonnée m’a un jour demandé :

  • Peut-on désensibiliser son clitoris avec un vibrateur ?
  • Peut-on abîmer sa vulve ?

Je réponds ci-dessous à ces deux questions. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi regarder cette vidéo :

Selon une étude, 16 % des femmes ont déjà ressenti un engourdissement de leur clito liés à l’utilisation de jouet sexuel.

La sexothérapeute et docteur en neurosciences Nan Wise explique :

« Il n’existe aucune preuve empirique que l’utilisation de vibro puisse causer une désensibilisation sur le long terme du clitoris ».

En utilisant un sextoy, vous n’endommagerez pas vos nerfs par contre, vous pouvez ressentir une sensation d’anesthésie si vous stimulez votre clitoris de façon intensive et répétitive.

Pour éviter tout ça :

  • variez les méthodes d’auto-excitation ;
  • enveloppez votre vibrateur dans un tissus pour diminuer l’intensité ressenti ;
  • prenez le temps de vous concentrer sur vos sensations y compris celles qui sont les plus subtiles ;
  • essayez de vous exciter mentalement avant d’envisager la moindre stimulation.

Comments

2 réponses à “Peut-on désensibiliser son clitoris avec un sextoy ?”

  1. Bonjour
    Je me sers d’un vibro depuis des années et je peux vous dire qu’il n’y a aucun retour dans la littérature ou le web mais oui le vibro créait une réelle désensibilisation du clito et sur la longueur…et plus vous l’utilisez plus il faut du temps entre deux rapports pour retrouver une sensibilité…
    Je n’ai trouvé aucun témoignage dans ce sens et j’en suis très étonnée…
    Je réalise que ce n’est pas une sensation naturelle du tout,bien que très efficace …et qu’elle permet d’éviter les préliminaires ce qui arrange bien des hommes 😉 le clito devient hyper sensible mais pas gonflé ni gorgé de sang comme dans une relation ordinaire…j’ai conscience qu’il y a sûrement une composante psychologique et un manque de communication lié à la sexualité…mais je trouvais important de le signaler et de diffuser cette information.

  2. Merci Fanny pour votre témoignage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *