9 secrets révélés sur l’orgasme

Bienvenue sur la version en ligne du guide « 9 secrets pour atteindre l’orgasme ».

Ce guide a été écrit pour les femmes, mais toute personne soucieuse d’améliorer sa sexualité est bienvenue !

Je vous souhaite une bonne lecture de ce guide, et si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à m’écrire. 🙂

Secret no1 : l’orgasme peut améliorer votre qualité de vie

La sexualité occupe une place importante dans la vie de la majorité des êtres humains. En faisant fonctionner plusieurs systèmes vitaux, la sexualité contribue à nous offrir une meilleure santé et par conséquent, une meilleure qualité de vie.

Saviez-vous que l’orgasme diminue le risque de maladies cardiaques ? Qu’en le ressentant régulièrement, il offre une protection contre le cancer ? Et qu’il peut même apaiser vos douleurs ?

La pratique de la sexualité et l’atteinte de l’orgasme sont de véritables alliés pour jouir d’une bonne santé.

En fonction du pays dans lequel vous vivez et de la génération à laquelle vous appartenez, nous avez pu recevoir une éducation sexuelle limitée, voir même inexistante.

Peut-être avez-vous entendu parlé des infections sexuellement transmissibles, des risques de grossesse, des abus sexuels, de l’importance du consentement

Mais qui a pris le temps de vous parler de désir ou de plaisir ?

Spontanément, nous avons tendance à penser la sexualité comme étant “naturelle”. Selon cette idée, nos sensations devraient être incroyables sans avoir à fournir le moindre effort.

Orgasme : découvrez comment l'atteindre et l'amplifier

Oui, certaines personnes ressentent « automatiquement » de belles charges de plaisir.

Mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Le stress, le manque de connaissances et de pratiques, l’anxiété, la honte et tant d’autres choses encore… peuvent teinter notre rapport à la sexualité et entraver notre bien être sexuel.

Secret no2 : la sexualité exige des apprentissages

Vous voulez jouir d’une meilleure sexualité ?

Super !

Et si on envisageait la sexualité comme n’importe quel autre domaine de la vie ?

Que feriez-vous si vous vouliez apprendre à jouer du piano ? À peindre ? À danser ? Ou à faire de la planche à voile ?

Vous chercheriez probablement une école ou un prof particulier pour qu’il vous transmette toutes les connaissances et les savoirs-faire de sa discipline.

J’ai créé OHOUI.FUN pour vous aider à améliorer votre sexualité. J’ai étudié en santé sexuelle à l’Université et j’accompagne régulièrement des hommes et des femmes vers un plus grand épanouissement sexuel.

Pour favoriser votre confort et votre autonomie, j’ai créé des cours en ligne dans lesquels vous trouverez de nombreux exercices guidés.

OH OUI : École de la sexualité

Grâce aux connaissances et aux expériences d’une personne passionnée, vous pouvez apprendre et intégrer ce que vous désirez beaucoup plus vite et vous pouvez vous sentir plus soutenue.

Ce soutien est d’autant plus précieux dans les moments de doutes et de difficultés.

Chaque domaine de la vie nécessite des apprentissages et peut demander de développer certaines habiletés et capacités.

Une fois intégrées, ces compétences et ces connaissances vous rendent plus confiante, ce qui vous permet par la suite vous aide à mieux vous amuser ! 🙂

Découvrons ensemble les habiletés que vous pouvez développer pour améliorer votre sexualité.

Secret no3 : les 7 capacités utiles pour une sexualité épanouie

1. La capacité à ressentir

Cette capacité est innée mais se façonne par nos expériences
de vie, notre éducation et les stimulations auxquelles nous avons été confrontées dès notre enfance.

Nous ne sommes pas tous égaux dans notre capacité à ressentir du plaisir, notamment en ce qui concerne les zones “érogènes”.

Toutefois, rien n’est figé et si vous le souhaitez, vous pouvez faire évoluer positivement votre capacité à ressentir.

Mais attention !

Tout comme apprendre le piano, apprendre à ressentir du plaisir ne se fait pas tout seul : vous devez investir du temps et des efforts.

Plusieurs exercices des programmes OH OUI ! permettent de développer plus facilement cette capacité très utile. 🙂

2. L’intelligence émotionnelle

L’empathie est une habileté précieuse car grâce à elle, nous pouvons reconnaître et comprendre les ressentis et les émotions des autres.

C’est vraiment la base pour avoir des relations sexuelles avec d’autres personnes qui soient respectueuses des désirs et des limites de chacun.

Dessin d'un couple heureux
DÉCOUVREZ ORGASME DUO

3. Savoir observer et écouter

Pour s’adapter à ses propres réactions ou à celles de son ou sa partenaire. 🙂

Par exemple, si votre corps se met à trembler ou à figer c’est peut-être que les choses ont été trop loin…

Autre exemple : si lors d’un cunnilingus, le corps se cambre, c’est probablement pour être davantage stimulée au niveau du clitoris et ressentir plus de plaisir.

Soyez à l’affût du moindre signes corporelles de plaisir ou de déplaisir.

4. La communication

Le silence et les non-dits tuent toute possibilité de se bâtir une belle sexualité
sur le long terme.

De nombreuses difficultés dans la sexualité à deux peuvent se résoudre grâce à une communication honnête et bienveillante 🙂

Votre partenaire n’est pas dans votre tête : osez apprendre à dire les choses positives comme celles à améliorer.

Tout le monde en sortira grandit !

Le module 3 du programme Orgasme Duo vous enseigne des techniques de communication pour vous aider à parler de sexe avec confiance.

5. La capacité à se détendre

Pour bien fonctionner sexuellement, votre corps à besoin d’être apaisé.

Le fait de se sentir en sécurité permet au désir, à l’excitation mais aussi au plaisir de surgir plus facilement.

Être capable de se détendre aide à être plus présente à soi mais aussi l’autre… Ce qui permet de se laisser pleinement aller à ces sensations.

6. La capacité à rester concentrer

Tout comme la détente, la concentration nous permet de mieux saisir toute les subtilités de nos sensations.

De cette façon, nous pouvons ressentir plus de plaisir.

À l’inverse, le manque de concentration nous disperse dans nos pensées (“Que dois-je faire demain ?”, “Qu’est ce qu’il pense de moi ?”).

Votre cerveau ne peut se focaliser que sur une seule chose à la fois : entraînez-le à le faire sur ce qui vous fait du bien ! 🙂

7. L’aptitude à imaginer

Le fait de laisser libre court à vos fantaisies peut vous aider à vous exciter, à faire monter votre désir et à prendre plus de plaisir.

L’imagination est une faculté très puissante : c’est notamment grâce à elle que certaines personnes parviennent à avoir des orgasmes sans aucune stimulation génitale.

À écouter (vidéo) : La technique pour jouir sans les mains

À lire : Comment avoir un orgasme mammaire ?

Si vous aimeriez développer votre capacité d’imagination, vous pouvez rejoindre un des programmes OH OUI ! pour vous exercer ! 🙂

Secret no4 : l’orgasme n’est pas mystérieux

L’orgasme est un bref pic de plaisir accompagné du relâchement des tensions sexuelles. Il survient après la phase du « plateau ».

L’orgasme peut durer entre 3 et 25 secondes.

En plus de la montée du plaisir, l’orgasme peut se reconnaître grâce aux contractions rythmiques et involontaires au niveau du vagin et du rectum.

Les différentes nuances de l’orgasme

D’autres signes physiologiques peuvent accompagner l’orgasme : une augmentation du rythme cardiaque, de la fréquence respiratoire et une augmentation de la transpiration.

Des rougeurs au niveau de la poitrine peuvent aussi apparaître ainsi qu’une augmentation en taille des mamelons.

Au moment de l’orgasme, les pupilles se dilatent et le clitoris peut devenir plus sensible (le toucher peut ainsi devenir désagréable).

L’expérience orgasmique varie d’une personne à l’autre mais aussi en fonction du contexte, de la connaissance de soi, des périodes de la vie, etc.

Les premiers orgasmes peuvent être courts, peu intenses et très localisés.

Grâce à l’apprentissage de la sexualité et du fonctionnement de son corps, l’expérience orgasmique peut devenir au fil du temps plus intense et plus globale.

Secret no5 : la méconnaissance de son sexe ne favorise pas l’orgasme

Découvrez et explorez votre vulve ! 🙂

La vulve externe se compose du Mont de Vénus (aussi appelé “symphyse pubienne”), des grandes lèvres, des petites lèvres, du gland du clitoris, du méat urinaire, de toutes petites glandes et de l’entrée du vagin.

Les petites lèvres permettent de protéger les orifices tels que l’entrée du vagin, le méat urétral et les différentes glandes.

Elles sont très sensibles et si elles sont lubrifiées, elles peuvent générer des
sensations très agréables.

Voir la vidéo : Comment se masturber en douceur ?

Le méat urétral libère non seulement l’urine mais aussi les émissions fontaines dans la sexualité.

Les glandes para-urétrales sont des mini orifices situés de part et d’autre du méat urétral. Ils sécrètent un liquide inodore et incolore, aussi appelé liquide éjaculatoire.

Les glandes vestibulaires et le vagin sécrètent au moment de l’excitation
sexuelle de la cyprine, un liquide lubrifiant.

L’ensemble de la zone génitale est supportée par les muscles du périnée.

Ceux-ci peuvent être renforcés grâce à des exercices précis qui les tonifient, et ainsi permettre d’augmenter potentiellement son plaisir en solo ou en duo.

Secret no6 : le clitoris est un de vos meilleurs alliés pour l’orgasme

Tout comme le pénis, le clitoris est un organe érectile qui se gorge de sang sous l’effet de l’excitation sexuelle.

Les 8000 terminaisons nerveuses qui se trouvent sur son gland le rendent
très sensible au toucher.

La plupart des femmes obtiennent des orgasmes grâce à ses nombreux capteurs sensoriels.

Il est possible de ressentir du plaisir vaginal, en partie grâce à la présence des bulbes du clitoris qui entourent le vagin.

Voir la vidéo : Point G, un plaisir différent

Secret no7 : la masturbation peut booster votre potentiel orgasmique

Longtemps décriée, la masturbation est encore pour certaines personnes une source de malaise, de gêne, de honte, voire de dégoût.

Chacune d’entre nous a sa propre histoire et a reçu une éducation sexuelle spécifique qui peut influencer positivement comme négativement son rapport à la sexualité et au plaisir solitaire.

La sexualité occupe une grande place dans la vie de beaucoup d’êtres humains et peut être une source de bien-être physique, mental et social.

Vous avez le droit d’avoir des expériences sexuelles saines, sans risques, libres de discrimination et de violence.

Votre corps est normal et sain. Il vous appartient.

Vous méritez de vous sentir bien avec vous-même et avec votre sexualité.

Les 7 exercices que je vous propose ci-bas pourront vous aider à vous apprivoiser.

Les bienfaits de la masturbation

La masturbation permet de “réveiller” vos cellules sensorielles et de ressentir peu à peu plus de plaisir.

Grâce à la masturbation, vous parviendrez à identifier les types de mouvements qui vous font le plus d’effets.

En vous connaissant mieux, vous pourrez par la suite guider un ou une partenaire et augmenter vos chances d’avoir un orgasme à deux.

Pratiquée en conscience, la masturbation vous connecte à votre corps et vous aide à intensifier vos sensations.

En touchant régulièrement votre corps et en vous habituant à ressentir du plaisir, vous deviendrez plus à l’aise dans votre sexualité et vous développerez votre confiance en vous.

Les hormones de bien-être libérées durant la masturbation peuvent aussi vous aider à vous sentir plus calme et détendue.

Pratiquée à deux, la masturbation peut être excitante, renforcer votre complicité et décupler votre plaisir.

Secret no8 : vous êtes la clé de votre plaisir

Il peut être plus confortable de laisser votre (futur-e) partenaire trouver le chemin de votre propre jouissance, mais…

Ce processus peut s’avérer être une vraie source de frustrations pour l’un comme pour l’autre.

Si votre partenaire a bien sûr son rôle à jouer dans votre satisfaction sexuelle, vous avez également une part de responsabilité à prendre.

Cette responsabilité inclut le fait de connaître votre corps !

Apprendre à se donner des orgasmes par soi-même fait partie des expériences les plus excitantes et les plus valorisantes qui soit 🙂

Promis !

Même si vous pourriez apprendre à avoir un orgasme avec votre partenaire, je vous recommande d’apprendre d’abord à vous en donner par vous-même.

Votre confiance n’en sera que bonifiée !

Et si cette idée vous déplaît ? Orgasme Solo est surement fait pour vous. 🙂

Apprivoisez votre sensualité et votre plaisir

Exercice 1

Touchez-vous gentiment en prononçant à voix haute des mots positifs à l’attention de chaque partie de votre corps.

Par exemple, pour vos lèvres : “Vous êtes si douces”.

Pour vos mains : “Merci de me permettre d’écrire, de caresser et de toucher”.

Pour vos yeux : “Je suis ravie de pouvoir voir”.

Pour vos genoux : “Merci de me permettre de me tenir debout”.

Exercice 2

Parlez à votre vulve et touchez-la calmement.

Par exemple : “J’aimerais mieux te connaître”.

“Je souhaite me sentir bien avec toi et que tu te sentes pleinement en sécurité”.

“Tu mérites du plaisir”.

Des techniques plus efficaces que d’autres

Les recherches en sexologie indiquent que la façon la plus efficace pour avoir un orgasme est de se caresser avec un mouvement de va-et-vient,
de bas en haut (de l’entrée du vagin jusqu’au clitoris).

Environ 7 femmes sur 10 qui parviennent à avoir un orgasme indiquent utiliser cette technique.

Des recherches passées ont aussi montré qu’un mouvement sur le clitoris en diagonal pouvait être très efficace.

De plus, saviez-vous que votre clitoris préférait être touché lorsque vous êtes
excitée ?

Lisez un récit érotique, imaginez ou pensez à des personnes qui vous excitent et passez au moins 5 ou 10 minutes à caresser votre corps afin de stimuler un maximum de vos cellules sensorielles 🙂

Utilisez du lubrifiant pour ressentir des sensations encore plus douces et plus agréables !

Ne vous mettez pas la pression pour avoir un orgasme.

Laissez-vous le temps de l’apprivoiser.

Soyez curieuse et ouverte !

Devenez amie avec votre vulve

Exercice 3

Faites connaissance les différentes parties de votre vulve : regardez-les (par exemple à l’aide d’un miroir ou en prenant une photo) et touchez-les.

Repérez votre mont de Vénus, vos petites et grandes lèvres, votre clitoris (à l’intersection de vos petites lèvres), votre urètre presque imperceptible (la zone où sort l’urine), votre vagin…

Respirez… Observez-vous.

Respirez… Touchez-vous.

Exercice 4

Masturbez-vous juste par curiosité !

Ne cherchez pas forcément le plaisir, ni l’orgasme.

Portez attention aux différentes formes et textures de votre vulve.

Exercice 5

Touchez votre vulve en portant attention aux sensations. Lors de la masturbation, beaucoup de femmes se concentrent sur leur clitoris.

N’hésitez pas à parcourir d’autres zones de votre corps (intérieur des cuisses, bas-ventre, seins, etc.).

Menez vous à l’orgasme seule

Exercice 6

Trouvez ce qui vous excite. Parvenez-vous à vous exciter par l’imagination ?

Préférez-vous des récits érotiques ? Des images ? Des sons ?

Caressez-vous tout le corps. Caressez-vous la vulve en variant les positions : coussin entre les jambes, accroupie, sur le ventre…

À regarder : 7 positions pour se masturber et se doigter

Lorsque vous trouvez ce qui vous convient, caressez -vous en continu pendant 15 min (au moins !).

Exercice 7

Imaginez à quel point vous êtes sexy et à quel point vous pouvez éveiller le désir chez les autres.

Faites-vous languir : titillez-vous les tétons, caressez vos cheveux, l’intérieur de vos cuisses, votre ventre…

Masturbez-vous en vous concentrant sur vos sensations.

Prenez des pauses pour respirer profondément ou accélérer le rythme.

Excitez-vous et stimulez-vous jusqu’à l’orgasme.

Vous aimeriez être guidée vers l’orgasme en solo ?

Découvrez Orgasme Solo, un programme en ligne qui vous guide progressivement vers l’orgasme et le développement de votre plaisir.

Secret no9 : l’orgasme à deux commence par vous 🙂

DÉCOUVREZ ORGASME DUO

Apprendre à avoir un orgasme avec une autre personne est généralement le plus difficile, même si vous connaissez bien votre corps.

En effet, il est possible que vous soyez habituée à vous toucher d’une façon bien particulière et que le moindre faux mouvement casse votre lancée.

Vous faites aussi peut-être partie de ces femmes habituée à l’intensité des jouets sexuels, et qui ont du mal à sentir les doigts ou la langue de leur partenaire ?

Il est aussi possible que vous soyez plus sensible au jugement de l’autre ou que vous ne soyez pas complètement à l’aise.

Avoir un orgasme avec une autre personne implique souvent de bien se connaître et de se sentir pleinement en confiance !

Peut-être aussi avez-vous peur de déranger ou de prendre trop de temps ?

Un petit moment d’introspection

Loin de pouvoir aborder dans ce petit guide tous les aspects qui peuvent entraver la montée du plaisir à deux, je vous propose quelques exercices qui pourront, je l’espère, vous aider à atteindre l’orgasme avec votre partenaire. 🙂

Exercice 1

Essayez d’identifier les raisons pouvant expliquer vos difficultés à avoir un orgasme avec une autre personne.

Est-ce que ça vient de vous ? De l’autre ?

Peut-être aussi que les difficultés viennent de vous deux ?

Soyez ouverte et honnête avec vous-même !

Prenez des notes et tâchez d’analyser votre situation : comment vous vous sentez, quelles sont vos pensées, comment votre partenaire se comporte avec vous, vos habitudes masturbatoires, voire peut-être aussi, l’impact qu’ont pu avoir sur vous vos expériences passées…

Osez communiquer

Exercice 2

La communication est une des clés pour jouir d’une sexualité épanouie à deux.

Même si après votre analyse vous concluez que votre partenaire manque d’habileté en plaisir sexuel, abordez cet aspect avec sensibilité et empathie.

Commencez par souligner les choses positives de votre relation, notez ce que vous aimez et où vous voulez aller.

Assumez aussi une part de responsabilité.

Dans une relation à deux, les problèmes sont rarement le fait d’une seule personne.

Prenez l’initiative de montrer à votre partenaire les types de toucher qui vous font vibrer.

Proposez-lui de jouer et d’explorer de nouvelles techniques et positions.

Encouragez-le et valorisez ses efforts !

Partagez un moment en solo

Exercice 3

Apprivoisez doucement votre plaisir. Masturbez-vous devant votre partenaire. Autorisez-vous à avoir un orgasme en sa présence.

Il est normal que vous ayez besoin de plus de temps pour avoir un orgasme à deux que lorsque vous êtes toute seule.

Si vous n’y arrivez pas, c’est que sa présence “vous bloque” et que vous (ou votre système nerveux) ne vous sentez pas assez en sécurité ou en confiance.

Parlez ensemble de vos doutes et de vos inquiétudes.

Réfléchissez à des solutions comme par exemple : éteindre la lumière ? Se faire plaisir par webcam pour s’habituer ?

Prenez le contrôle !

Dessin de la position sexuelle de l'Andromaque ou du Cheval à bascul

Exercice 4

Pour maximiser vos chances de vivre un orgasme en duo, vous pouvez recréer une situation identique à celle que vous connaissez déjà lorsque vous atteignez l’orgasme en solo.

Placez-vous par exemple sur les doigts de votre partenaire, sur sa langue ou sur son sexe et demandez-lui de bouger le moins possible pour que vous puissiez avoir le plein contrôle sur les mouvements, la pression et la vitesse.

Exercice 5

Augmentez votre excitation : lisez ensemble des récits érotiques, regardez ou écoutez du porno, inventez-vous des jeux de rôle…

Incarner un personnage imaginaire peut vous aider à vous autoriser à faire et à ressentir ce que vous ne vous permettez pas en temps normal. 🙂

Attisez votre désir et prenez le temps de vous caresser tout le corps.

Vous souhaitez être guidée vers l’orgasme à deux ?

Découvrez Orgasme Duo, un programme en ligne qui vous accompagne progressivement vers l’orgasme à deux avec plus de 28 exercices fun et variés. 🙂

À lire aussi :
Comment faire un massage érotique ?
Existe-t-il un médicament pour aider les femmes à atteindre l’orgasme ?
Comment avoir plus de plaisir sexuel lors des rapports ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.