« Je me sens mal après la masturbation, comment ne plus me sentir coupable ? »

Vous aimeriez vous masturber mais on vous a appris que la sexualité était mal ? Ressentir une envie de se masturber est complètement normal et naturel.

Découvrez comment vous sentir plus à l’aise avec la masturbation.

La masturbation, encore un tabou ?

Oui, la masturbation est normale

Selon les cultures, les époques et les pays, la masturbation peut être à la fois acceptée et taboue.

Dans un sondage IFOP de 2019 réalisé auprès d’un millier de femmes françaises :

  • 73 % d’entre elles déclarent s’être déjà masturbé au cours de leur vie ;
  • en 2006, elles étaient 60 % a déclarer se masturber ;
  • 42 % en 1992 ;
  • et seulement 19 % en 1970.
Évolution de la masturbation en France
ÉVOLUTION DE LA MASTURBATION FÉMININE ET MASCULINE EN FRANCE

En l’espace de 50 ans, le nombre de femmes déclarant se masturber a donc été multiplié par 4.

Du côté des hommes, 90 à 95 % d’entre eux déclaraient se masturber en 2006 et 2017. Cela signifie une augmentation de +18 % par rapport à 1970.

Les hommes se masturbent davantage que les femmes car ils sont plus habitués à toucher leur sexe depuis qu’ils sont tous petits (pour se laver, uriner, etc.).

Les mentalités et les pratiques sexuelles évoluent, et tant mieux !

Pourquoi cette évolution ?

  • La religion occupe aujourd’hui une place moins importante dans la société française, ce qui aide à diminuer les sentiments de culpabilité et de honte en rapport avec la masturbation ;
  • Les adolescentes d’aujourd’hui reçoivent une éducation sexuelle à laquelle leurs grand-mères et arrières grand-mères n’avaient pas accès ;
  • Les hommes et les femmes ont davantage accès à des supports d’excitation sexuelle comme des films ou des vidéos pornographiques.

Comment ne plus se sentir mal par rapport à la masturbation ?

Hommes et femmes peuvent se sentir coupables ou honteux après avoir ressenti du plaisir sexuel.

La culpabilité renvoie au sentiment de faute. Cette émotion peut émerger lorsque l’on a transgressé une règle ou un interdit.

La honte renvoie à un sentiment d’humiliation ressenti face au « qu’en dira-t-on » des autres.

Découvrez les différentes façons d’apprivoiser la sexualité dans le monde

Partez à la découverte de ce que d’autres peuples pensent de la sexualité et sur leur façon d’éduquer les enfants à ce sujet.

S’exposer à d’autres conceptions peut vous aider à faire évoluer les vôtres tout en prenant du recul.

Un livre que j’ai beaucoup aimé lire à ce sujet et que je vous recommande : « La vie sexuelle des enfants ? Tout ce qu’on aimerait sans doute savoir, mais qu’on ne souhaite peut-être pas entendre ».

C’est un des meilleurs livres que j’ai lu sur le développement sexuel des enfants.

Les exemples proposés sont enrichissants et intellectuellement stimulants.

Le style de l’auteur est accessible et agréable.

Si vous souhaitez donner un coup de pep’s à votre éducation sexuelle, lisez ce livre sans hésiter ! 🙂

Identifiez les bienfaits de la masturbation

La masturbation peut vous aider à découvrir votre corps et à apprivoiser votre plaisir.

Si un jour vous pratiquez la sexualité à deux, il sera plus facile pour vous de ressentir de la confiance et du bien-être durant vos relations sexuelles.

La masturbation est bonne pour la santé : elle fait fonctionner votre système cardiaque et votre système respiratoire.

Masturbation : quels sont les bienfaits ?

Selon des études sérieuses, ressentir des orgasmes peut diminuer le risque de maladies cardiaques (infractus, myocarde, etc).

L’activité sexuelle est également connue pour réduire les risques de cancer du sein, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Par ailleurs, ressentir régulièrement du plaisir sexuel en toute liberté peut vous aider à calmer votre esprit et diminuer l’anxiété, améliorer votre système immunitaire et vous rendre de bonne humeur !

Faites évoluer votre discours intérieur

Demandez-vous quels messages vous auriez aimer entendre lorsque vous étiez plus jeune par rapport à la sexualité ?

  • Tous les êtres humains sont des êtres sexués. Aussi bien le sexe des hommes que des femmes peut être sensible aux caresses agréables. Il est normal de ressentir du plaisir avec son corps.
  • Tous les êtres humains ont droit d’avoir une sexualité saine et respectueuse ;
  • Les émotions agréables sont comme un « cadeau de la vie » que vous pouvez savourer. Savourez-les comme vous savourez un bon repas.

Quels messages pourraient vous faire du bien aujourd’hui ?

Par exemple :

  • Vous avez le droit d’explorer votre corps ;
  • Vous méritez de ressentir détente et sérénité lorsque vous vous masturbez ;
  • Vous avez le droit de ressentir du plaisir ;
  • Votre corps vous appartient, il est normal que vous puissiez le toucher tel que vous le désirez ;
  • Vous pouvez vous sentir fier d’avoir un corps en santé avec lequel vous pouvez vous amuser ! 🙂

Petit conseil qui peut tout changer : dites-vous à voix haute des messages positifs et agréables avant de vous masturber. 🙂

Remerciez-vous et félicitez-vous

Vous avez l’habitude de vous sentir mal après vous être masturbé ?

Changez votre état émotionnel :

  • Remerciez-vous et félicitez-vous !

Oui, au début ça sera peut-être un peu « bizarre » ou « gênant ».

Mais plus vous tâcherez de ressentir des émotions de gratitude et de joie, et plus vous les ressentirez spontanément et facilement.

Une autre idée pour vous aider dans cette voie :

  • Écoutez de la musique joyeuse après vous êtes masturbé.

La musique est connue pour être un puissant « neuro-modulateur émotionnel ».

Autrement dit : votre cerveau se synchronise spontanément sur la tonalité des musiques écoutées.

Si vous souhaitez vous sentir plus léger après vos sessions de masturbation : écoutez une musique qui vous aidera à sentir fier et heureux !

1. Vous aimez mes conseils ? Écrivez un p’tit mot dans les commentaires pour m’encourager. 🙂

2. Vous avez envie de vous masturber différemment ? Découvrez le programme Sexo-Connexion pour homme ou Sexo-Connexion pour femme.

3. Vous vous posez des questions sur la sexualité ? Écrivez-moi 🙂

Références scientifiques

  • Étude Ifop pour ELLE réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 28 au 29 janvier 2019 auprès d’un échantillon de 1 007 femmes, représentatif de la population féminine âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.